Dans Articles, Propositions

Madame, Monsieur, chers électeurs et chères électrices du 6e arrondissement,

Si j’ai décidé de m’exprimer à quelques semaines du scrutin municipal qui se déroulera les dimanches 15 et 22 mars 2020 à Paris comme dans toute la France, c’est parce que nombre d’entre vous me posent la question : êtes-vous à nouveau candidat à la Mairie du 6e arrondissement de Paris ?

Afin de couper court à certaines rumeurs ou à des interprétations erronées, j’ai souhaité m’adresser directement à vous par ce courrier.

Après avoir longuement réfléchi et discuté avec toutes celles et ceux qui m’entourent – famille, amis, adjoints, colistiers -, je vous confirme que je serai candidat pour un nouveau mandat de Maire du 6e arrondissement lors des élections municipales de mars 2020.

À cet égard, mon souhait – qui reflète l’état d’esprit et l’histoire du 6e – est de constituer une liste de large union composée de candidats issus de la Droite, du Centre, de la Société Civile et de LREM, qui auront pour objectif de contribuer au bien commun et de participer à la gestion harmonieuse de notre arrondissement en étant en permanence à l’écoute et au service de tous.

Comme cela a été rappelé, les dimanches 15 et 22 mars 2020, vous élirez les 163 conseillers de Paris – dont 3 dans le 6e – qui dans les 8 jours suivant se réuniront à l’Hôtel de Ville pour élire, parmi eux, le ou la Maire de Paris et la nouvelle équipe municipale.

En même temps, vous aurez désigné dans le 6e arrondissement, en plus des 3 Conseillers de Paris, 10 conseillers d’arrondissement, soit 13 élu(e)s, qui se réuniront à leur tour à la Mairie du 6e pour élire en leur sein, le Maire du 6e arrondissement et ses adjoint(e)s.

Dans un contexte compliqué et tendu, je souhaite avant tout contribuer à maintenir le climat apaisé dans lequel vous vivez.

Certes, les difficultés ne sont pas absentes de nos quartiers, car les nombreuses manifestations qui se déroulent depuis un an pèsent sur l’activité commerciale et font même régner parfois une atmosphère anxiogène.

Mais, vous le constatez, notre arrondissement conserve malgré tout une attractivité incomparable et offre une qualité de vie tout à fait satisfaisante.

Afin de préserver notre patrimoine et d’assurer l’avenir du 6e, je proposerai de rassembler sur une liste commune des hommes et des femmes d’expérience ainsi que de nouveaux talents.

Pour que Paris redevienne une ville où il fait bon vivre, nous devons absolument contribuer à bâtir une nouvelle équipe qui remplacera l’actuelle municipalité, dont la politique est considérée comme insupportable par les Parisiennes et les Parisiens, qu’il s’agisse de l’insécurité, de la malpropreté et des nuisances de toutes sortes.  

Sans oublier les innombrables travaux transformant la ville en un immense chantier, et pour couronner le tout, l’invasion des trottinettes électriques et d’autres engins qui font régner une ambiance d’anarchie permanente.

Dans ce contexte le vote des habitants du 6e arrondissement sera déterminant : l’esprit de concorde et d’union qui nous anime doit nous conduire à la victoire dans le 6ème et à Paris.

Nous reviendrons dans les prochaines semaines sur nos priorités pour le 6e arrondissement. Vous les partagerez avec nous, j’en suis persuadé.

 

Bien fidèlement.

Jean-Pierre Lecoq,

Jpl Lc 75006

Jpl Lc 75006

Maire du 6e, Conseiller régional

Articles récents