Grève des agents de la propreté de Paris

Le Maire du 6e arrondissement dénonce une absence de dialogue social de la Mairie de Paris


Depuis le lundi 5 octobre, les agents chargés de la collecte des déchets, auxquels se sont joints un grand nombre d’agents de la Direction de la Propreté, sont en grève. Aucune collecte n’est prévue d’ici plusieurs jours, les usines de traitement des déchets faisant l’objet d’un blocus.

Ce nouveau conflit traduit malheureusement l’absence de dialogue social entre la Mairie de Paris et une grande partie de son personnel depuis le début de cette nouvelle mandature. Les personnels de la Petite Enfance sont très régulièrement en grève et ceux des piscines l’ont été pendant plus d’1 an.

Cette situation pénalise fortement les Parisiens qui ne peuvent faire autrement que déposer leurs sacs de déchets dans la rue, aggravant la situation de malpropreté de Paris et faisant craindre une prolifération encore plus importante de rongeurs et de façon plus générale un grave risque sanitaire.

C’est la preuve évidente que la propreté de Paris n’a jamais été une priorité de l’actuelle municipalité donnant ainsi une image désastreuse de Paris au monde entier.

Jean-Pierre Lecoq
Maire du 6e arrondissement
Vice-Président du Conseil départemental de Paris