Mobilisons nous pour les élections européennes

Le dimanche 25 mai, il ne s’agit pas de s’abstenir encore moins de se défouler.
Aujourd’hui, l’essentiel est de se mobiliser pour voter.

Si l’Europe n’a pas toutes les qualités et mérite d’être améliorée, elle n’a pas non plus tous les défauts.


Oui, l’Europe a des efforts notables à faire en matière de politique étrangère et de politique de défense commune. Dans ce domaine, il n’est pas raisonnable de voir les budgets de la Défense diminuer dans chaque pays et de s’en remettre systématiquement à d’autres organisations internationales pour discuter avec la Russie ou la Turquie.

Enfin, face à une forte immigration venant de l’Afrique comme du Moyen-Orient voire du sous-continent indien, il est indispensable de bâtir une politique commune d’immigration contrôlée par une police européenne dotée d’un budget important. A cet égard, la Roumanie et la Bulgarie qui discriminent une partie de leur propre population en dépit d’aides européennes conséquentes, ne peuvent en l’état intégrer l’espace Schengen.

Le dimanche 25 mai, avant de voter, rappelez-vous que l’Europe ne peut se faire sans vous.