haut de page
agrandir le texte retrecir le texte imprimer article envoyer à un ami

Explosion de la délinquance en 2013 !

La délinquance a explosé en 2013. Les atteintes aux biens et aux personnes se sont multipliées. La responsabilité du gouvernement est engagée. Les discours laxistes et les décisions angéliques ont créé un climat d’impunité favorable au développement de la délinquance. Manuel Valls s’est réfugié dans le déni alors que l’urgence est au rétablissement de l’autorité républicaine proposé par l’UMP.

Le gouvernement est en échec : la délinquance a explosé en 2013

- L’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP) a rendu public, le 23 janvier, les chiffres officiels de la délinquance pour l’ensemble de l’année 2013. Il s’agit là de la première fois où l’on peut voir le bilan de la gauche en matière de sécurité sur une année entière. Et si l’on compare 2013, première année qui reflète à 100 % les effets de la politique de Messieurs Hollande et Valls, à l’année 2011, dernière année 100 % tributaire de la politique de Nicolas Sarkozy, cela sonne comme un réquisitoire pour la gauche :

. Par rapport à 2011, la délinquance globale a progressé de 2,8 % soit près de 85 000 victimes en plus.

. Les atteintes aux biens ont augmenté de 3,5% (soit +76 000 faits). Les Français subissent surtout l’explosion très grave des cambriolages de +11,8% soit 40 000 de plus qu’en 2011 (+17% pour les résidences secondaires). En 2013 il y a eu 1021 cambriolages par jour !
. Les atteintes aux personnes sont en hausse de +5,6% (+26 000 faits). Il y a ainsi eu 125 000 vols avec violences l’année passée.
. La zone gendarmerie, périurbaine ou rurale, est particulièrement frappée, avec un bond de la délinquance de 8,3%, par exemple les vols sur les exploitations agricoles explosent de 23% !

- Pour mémoire, entre 2002 et 2012, la délinquance globale avait chuté de 17%. En clair, les chiffres n’avaient pas été aussi mauvais depuis les années Jospin. Manuel Valls est le pire ministre de l’intérieur depuis Daniel Vaillant.

Cette montée de l’insécurité est la responsabilité du laxisme du gouvernement

- Depuis 20 mois, le gouvernement mène une politique :

. Laxiste envers les délinquants quand il supprime le programme de construction de 20 000 prisons que la droite avait voté début 2012 ; quand il expérimente les salles de shoot pour les toxicomanes à Paris ; quand il débat sur la dépénalisation de l’usage du cannabis ; quand il promet de mettre fin aux peines plancher des récidivistes ; quand il veut supprimer les tribunaux correctionnels pour mineurs récidivistes ; quand il veut généraliser les peines hors de prison pour 98% des condamnés...

. Méfiante envers les forces de l’ordre quand il oblige les gardiens de la paix à porter un numéro de matricule pour que de contrôleurs, ils deviennent contrôlés.

- Ce message d’impunité a été bien reçu par les délinquants, les Français en payent le prix aujourd’hui. C’est d’ailleurs ce qu’avait dit le général Soubelet, n°3 de la gendarmerie, devant les députés, le 18 décembre dernier notant qu’«  on prend plus soin des auteurs que des victimes  », et précisant qu’en 2013 il y a eu une hausse de 4% de personnes mises en cause par ses services tandis que le nombre de placements sous écrou «  a diminué de 33 %  ».

Manuel Valls s’est réfugié dans le déni de réalité

- Manuel Valls aurait dû avoir le courage de prendre acte de l’échec de sa politique qui a fait la part belle à la communication plutôt qu’à l’action. Il a préféré :

. Se réfugier dans le déni en expliquant, contre toute évidence statistique que « les résultats sont là ».

. Chercher des boucs émissaires en se défaussant sur«  les réseaux de l’est de l’Europe  ». L’existence de tels réseaux n’est pas une excuse au fait qu’ils puissent agir en France. Le 17 janvier 2012, Manuel Valls avait d’ailleurs, pour critiquer l’action de la droite, déclaré : «  Claude Guéant [alors ministre de l’Intérieur] explique la hausse de la délinquance par les étrangers d’Europe de l’Est... résultats d’une politique hypocrite.  »

. Tenter de gagner du temps, à l’image de François Hollande repousse désormais aux calendes grecques l’inversion de la courbe du chômage, Manuel Valls se donne comme objectif «  d’inverser la tendance  »...

Pour faire reculer la délinquance, il faut rétablir l’autorité républicaine

- Pour chaque délit, l’UMP veut une peine juste, rapide et appliquée. Ce qui implique de :

. Construire au moins 20 000 places de prison supplémentaires.
. Refondre complètement la justice des mineurs.
. Revoir totalement l’application des peines (suppression des réductions automatiques et interdiction des remises de peines tant que les 2/3 de la peine n’ont pas été accomplis).
. Introduire des jurys citoyens pour les décisions d’application des peines sur les condamnations les plus graves.
. Étendre les peines plancher aux réitérants et pas seulement aux récidivistes.
. Introduire des jurys citoyens pour les décisions d’application des peines sur les condamnations les plus graves.

- L’UMP veut aussi des forces de l’ordre davantage sur le terrain, et mieux dotées en équipements. Cela suppose :

. Un basculement des policiers et des gendarmes des bureaux vers le terrain.
. Des moyens renforcés pour l’investigation et l’équipement de nos policiers et gendarmes.
. Une meilleure coordination police nationale/gendarmerie/polices municipales.

(source UMP).

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Derniers articles
Vœux de Jean-Pierre Lecoq aux Personnalités du 6e Commémoration du Centenaire de l’Armistice Communiqué de presse : il faut enfin assurer le service d’accueil dans les écoles Le Maire du 6e se mobilise pour sauver l’Académie de la Grande Chaumière L’évolution du statut de Paris passe par les Mairies d’arrondissement A Paris et en Ile-de-France, tout est à revoir !
A propos de ce blog | Mentions légales | Plan du site
Liens
Sénat Ville de Paris Les Républicains Paris Mairie du 6e arrondissement Les archives de Notre 6ème Groupe Les Républicains et Indépendants Conseil de Paris
Mots-clefs