haut de page
agrandir le texte retrecir le texte imprimer article envoyer à un ami

Une investiture sous le signe du rassemblement

Réunie sous la présidence de Jean-François Copé et François Fillon, la Commission nationale d’investiture de l’UMP vient de m’accorder sa confiance, en me désignant pour être tête de liste dans le 6ème arrondissement de Paris, lors des prochaines élections municipales qui se tiendront les 23 et 30 mars prochains.

JPEG - 137.2 ko
Nathalie Kosciusko-Morizet et Jean-Pierre Lecoq

Cette marque de confiance fait suite à ma nomination à la rentrée, en tant que chef de file de la campagne de Nathalie Kosciusko-Morizet.

Fort du soutien de ma famille politique, je vais donc porter le projet de notre candidate à la Mairie de Paris et contribuer à la reconquête de la capitale, plus que jamais à notre portée compte tenu des circonstances.

Dans les prochains mois, je serai à vos côtés, en tant que maire, mais aussi en tant que citoyen et responsable politique engagé pour le changement à l’Hôtel de Ville. Avec vous, je vais mobiliser toutes mes forces dans la bataille des municipales, avec plusieurs mots d’ordre.

Le premier d’entre eux, c’est le rassemblement.
Rassemblement des sensibilités de la droite et du centre, qui à Paris, doivent démentir des années de divisions et de querelles personnelles qui ont lassé nos électeurs ; rassemblement des Parisiens qui aspirent à une nouvelle aventure municipale, marquée par une plus grande ambition et de nouvelles priorités ; enfin et surtout, rassemblement de nos électeurs fidèles et de tous ceux qui se sont éloignés de nous par le passé, qui se sont réfugiés dans le vote protestataire ou dans l’abstention.

18 mois après l’élection de François Hollande, il est temps d’aller à la rencontre de ces électeurs qui se sentent trahis ou délaissés par cette gauche si prompte à donner des leçons de morale mais qui fait tant reculer la France et les Français. Il est temps d’adresser un avertissement très clair au Gouvernement et à ses meilleurs VRP parisiens, Bertrand Delanoë et Anne Hidalgo.

Le scrutin des municipales est la première occasion démocratique de faire monter un nouvel élan pour nos valeurs. A Paris plus encore qu’ailleurs, cet élan représentera un espoir considérable. Comptez sur moi pour faire vivre cet élan !

Bien à vous.

Jean-Pierre Lecoq

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Derniers articles
Non à la fusion des arrondissements du centre Vœux de Jean-Pierre Lecoq aux Personnalités du 6e Commémoration du Centenaire de l’Armistice Communiqué de presse : il faut enfin assurer le service d’accueil dans les écoles Le Maire du 6e se mobilise pour sauver l’Académie de la Grande Chaumière L’évolution du statut de Paris passe par les Mairies d’arrondissement
A propos de ce blog | Mentions légales | Plan du site
Liens
Sénat Ville de Paris Les Républicains Paris Mairie du 6e arrondissement Les archives de Notre 6ème Groupe Les Républicains et Indépendants Conseil de Paris
Mots-clefs