haut de page
agrandir le texte retrecir le texte imprimer article envoyer à un ami

Paris vaut bien un Projet pour tous les Parisiens !

Depuis un an, la Maire de Paris accumule les échecs révélant ainsi la triste réalité de son action. Elle en porte d’ailleurs l’entière responsabilité : deux exemples le prouvent de façon éclairante.

- L’état de malpropreté de nos rues, et la prolifération de rats qui en résulte dans tous les quartiers, ne serait pas ce qu’il est si l’on n’avait pas encouragé les habitants et les touristes à occuper jour et nuit les jardins et l’espace public sans pour autant en anticiper les conséquences (1).

- Les ratés qui s’accumulent dans tous les domaines démontrent à la fois l’incapacité croissante des services de la Ville à maitriser les appels d’offres -et les contentieux multiples qui en découlent- ainsi que celle de la Maire de Paris à faire des choix consensuels.

Alors que les échecs rencontrés en ce qui concerne Vélib et son projet emblématique de fermeture totale des voies sur berges auraient dû la conduire à accepter la discussion avec Valérie Pécresse et Nicolas Hulot, la Maire de Paris se mure dans ses certitudes et bafoue la justice administrative qui lui a donné tort.

Gérer une ville comme Paris, intimement liée aux départements voisins et à la Région Ile-de-France, requiert tout à la fois une connaissance aigüe de son histoire et de son administration et surtout une volonté de dialogue et de coopération avec tous. De fait, toutes les thématiques parisiennes en particulier le logement, la circulation et la lutte contre la pollution ne peuvent trouver de solutions qu’au niveau de la Région Métropole.

Deux ans avant le terme de son mandat, Anne Hidalgo est donc très affaiblie mais reste, avec le mode de scrutin actuel, difficile à battre comme l’ont prouvé de récents sondages.

J’ai pour ma part la conviction que c’est autour d’un véritable projet de mandature conçu pour et par les Parisiens que se jouera la prochaine élection municipale.

Les Parisiens souhaitent que l’on s’occupe d’eux, que l’on facilite leur vie quotidienne alors que la municipalité actuelle n’a de cesse de les dresser les uns contre les autres.

Beaucoup de choses peuvent être proposées, nous y reviendrons prochainement. C’est donc autour de ce projet que l’alliance de toutes celles et ceux qui souhaitent un autre Paris que celui d’Anne Hidalgo pourra se faire.

Un projet pour les Parisiens dans toute leur diversité nous donnera les clés de la prochaine élection municipale.

(1) L’ouverture nocturne du Jardin des Grands Explorateurs imposée par la Mairie de Paris pendant tout l’été l’illustre parfaitement.

Jean-Pierre Lecoq
Maire du 6e arrondissement
Vice-Président du Conseil départemental de Paris
Conseiller régional d’Ile-de-France

Derniers articles
Transept restauré de l’église Saint Germain des Prés Projet Montparnasse : de nombreuses interrogations Intervention du Maire du 6e pour le maintien des boutiques SNCF à Paris A Paris et en Ile-de-France, tout est à revoir ! Jean-Pierre Lecoq invité du journal de Judaïques FM du 1er mars Pour que Paris reste Paris
A propos de ce blog | Mentions légales | Plan du site
Liens
Sénat Ville de Paris Les Républicains Paris Mairie du 6e arrondissement Les archives de Notre 6ème Groupe Les Républicains et Indépendants Conseil de Paris
Mots-clefs