haut de page
agrandir le texte retrecir le texte imprimer article envoyer à un ami

Plaque en mémoire des membres de la Communauté Juive du 6e morts en déportation

Le mercredi 8 février, une plaque commémorative a été dévoilée à la Mairie du 6e par Jean-Pierre Lecoq, Monique Novodorsqui-Deniau et Serge Klarsfeld.

Mesdames, Messieurs, chers amis,

Avec tous les élus du 6e qui m’entourent, je suis tout à la fois heureux et ému de vous accueillir dans le Hall d’Honneur de la Mairie du 6e pour inaugurer une plaque destinée à faire mémoire des 235 habitants du 6e, membres de la communauté juive et morts en déportation, principalement à Auschwitz-Birkenau, mais aussi à Kaunas, Maïdanek et Sobibor.

Je suis heureux parce que vous êtes nombreux à assister à ce dévoilement : jeunes et moins jeunes, membres de la communauté du 6e, pratiquants ou non pratiquants, fréquentant le Centre Fleg de la rue de l’Eperon ou la synagogue de la rue Vauquelin, vous avez souhaité faire mémoire de tous ceux qui entre 1941 et 1945 ont disparu dans les camps de la mort, victimes d’une tentative d’anéantissement planifiée, organisée de façon froide et déterminée comme l’histoire n’en avait jamais connu !

Dans ce Hall où se trouvent les noms des soldats français morts au champ d’Honneur au cours des deux guerres mondiales, non seulement nous leur rendons hommage, mais nous contribuons aussi à leur redonner leur nom et leur appartenance, alors que l’entreprise de destruction nazie avait voulu leur faire perdre toute identité.

Merci à Monique NOVODORSQUI-DENIAU qui va prendre la parole dans quelques instants. Elle est à l’origine avec sa petite équipe de l’AMEJD du 6e, de ce travail de recherche fait dans notre arrondissement et qui a permis à travers cette plaque à la Mairie, mais aussi dans les halls d’entrée de trois écoles du 6e, ainsi qu’au chevet de Saint-Germain des Prés, avec la stèle dédiée aux tout petits, de faire mémoire des enfants juifs déportés avec ou souvent sans leurs parents dans des conditions inhumaines.

Merci enfin à Serge KLARSFELD qui a bien voulu –tout juste rentré d’un voyage aux Etats-Unis- participer à ce dévoilement.

Chacun connait le rôle éminent joué par Serge KLARSFELD et son épouse dans la recherche des criminels nazis puis dans celle des dirigeants allemands, mais aussi français qui ont participé à cette folle entreprise.

Votre combat –celui de toute une vie- aboutira au discours de Jacques CHIRAC prononcé le 16 juillet 1995 à l’emplacement de l’ancien VEL D’HIV qui reconnaitra la responsabilité de l’Etat Français dans la SHOAH.

Vous êtes à l’origine du Mémorial de la Déportation et vous avez publié de très nombreux articles, notes ou ouvrages sur la déportation des Juifs de France.

Mesdames, Messieurs,
Après cette tragédie, pour ceux fort peu nombreux qui sont revenus des camps, il y avait la tentation de l’oubli qui conduisit certains à partir, à changer de nom, à cacher une partie d’eux-même.

Chacun peut le comprendre.

Mais aujourd’hui alors que les témoins de la SHOAH disparaissent progressivement, il nous a paru juste de rendre hommage aux 235 habitants de notre arrondissement qui sont morts en déportation, parce qu’ils étaient juifs.

C’est l’objet de cette plaque et de cette cérémonie.
Ne les oublions jamais.

Jean-Pierre Lecoq
Maire du 6e arrondissement
Vice-Président du Conseil départemental de Paris
Conseiller régional d’Ile-de-France

JPEG - 3.5 Mo
JPEG - 242.7 ko

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Derniers articles
Une réponse bien décevante du Ministre de l’Intérieur Eglise Saint-Germain-des-Prés : vente caritative Inauguration du complexe RATP Corentin Paris 14e Commémoration du 11 novembre Réforme de l’ISF : Jean-Pierre Lecoq écrit au Premier ministre. Inauguration du square Alice Saunier-Seïté
A propos de ce blog | Mentions légales | Plan du site
Liens
Groupe UMP Conseil de Paris Les archives de Notre 6ème Mairie du 6e arrondissement Sénat UMP Paris Ville de Paris NKM
Mots-clefs