haut de page
agrandir le texte retrecir le texte imprimer article envoyer à un ami

Mon intervention au Conseil régional d’Ile-de-France

Jean-Pierre Lecoq est intervenu le 22 septembre à la suite des observations émises par la Chambre Régionale des Comptes sur les marchés de construction de la Région.

Madame la Présidente,
Madame la Vice-Présidente,
Mes chers collègues,

Notre Assemblée est saisie aujourd’hui des observations définitives de la Chambre Régionale des Comptes sur les marchés de construction de notre Région, ceci sur la période 2005-2015.

Rappelons que la Région Ile-de-France consacre environ 500 Millions d’euros par an à l’investissement, d’où la passation de nombreux marchés de travaux.

La Cour s’est donc penchée sur la passation de ces marchés ainsi que sur leur contrôle, notamment le contrôle de leur exécution.

Par rapport au passé, l’amélioration est certaine notamment dans la maîtrise des opérations de construction qu’elle conserve même lorsqu’elle travaille avec des partenaires privés.

L’examen des conventions de mandat a été faite par la Chambre : elles apparaissent comme globalement satisfaisantes même si certaines dispositions peuvent encore être précisées et affinées.

Evidemment le respect de ces dispositions ne doit pas entrainer ni un surcoût, ni une dérive dans le temps des opérations de construction ce qui s’est malheureusement produit à plusieurs reprises notamment pour la construction de lycées.

Même si certaines opérations ont vu leur déroulement impacté par des facteurs exogènes, il appartient à notre collectivité d’être davantage réactive.

Nous sommes comptables, je vous le rappelle mes chers collègues, du bon emploi de l’argent public et des contributions versées par les Franciliens. En faisant bon usage de ces contributions, nous honorons nos engagements envers les Franciliens.

Qu’il s’agisse des avenants aux marchés de travaux initiaux ou de la composition en amont des jurys de concours, la CRC considère que des progrès sont nécessaires notamment en matière de transparence et de prévention des conflits d’intérêts.

Mes Chers collègues,

La Charte que nous avons signée au début de l’année à l’initiative de notre Présidente, répond pleinement à la demande de la CRC.

Par sa nature complète et par l’engagement pris par chaque conseiller d’y déclarer ses intérêts, elle constitue une base solide d’informations que la Commission d’éthique devra exploiter avec efficacité.

Jean-Pierre Lecoq
Maire du 6e arrondissement
Vice-Président du Conseil départemental de Paris
Conseiller régional d’Ile-de-France

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Derniers articles
Commémoration du Centenaire de l’Armistice Communiqué de presse : il faut enfin assurer le service d’accueil dans les écoles Le Maire du 6e se mobilise pour sauver l’Académie de la Grande Chaumière L’évolution du statut de Paris passe par les Mairies d’arrondissement A Paris et en Ile-de-France, tout est à revoir ! Le 6e rend hommage à Soeur Emmanuelle
A propos de ce blog | Mentions légales | Plan du site
Liens
Sénat Ville de Paris Les Républicains Paris Mairie du 6e arrondissement Les archives de Notre 6ème Groupe Les Républicains et Indépendants Conseil de Paris
Mots-clefs