haut de page
agrandir le texte retrecir le texte imprimer article envoyer à un ami

La Mairie de Paris ne s’intéresse qu’à son image

Les Parisiens sont-ils encore les habitants de la capitale ou sont-ils devenus les figurants des opérations de communication de la Mairie de Paris ? On peut légitimement se poser la question.

En effet, la plupart des initiatives de la ville ne sont destinées qu’à produire des « images » destinées à valoriser l’image de la Mairie de Paris.

Les dessins préfigurant les berges de la rive droite « libérée des voitures » ressemblent à ces publicités de programmes immobiliers, avec de la verdure, des fleurs et des familles marchant en se tenant la main ou pique-niquant sur des pelouses bien vertes et une Seine bleue… La propagande communiste dans ses grandes heures n’aurait pas fait mieux.

La fan zone du Champ de Mars avait pour objectif de produire des « images » d’une jeunesse rassemblée aux yeux des télévisions du monde entier. Mais à quel coût ? Outre les neuf millions d’euros dépensés dans cette opération par la Mairie de Paris, entre 1.500 et 3.000 policiers et gendarmes ont été mobilisés presque tous les jours pendant plus d’un mois pour sécuriser la zone, retirant à la Province des effectifs importants. La France aurait du prétexter l’état d’urgence pour ne pas se plier aux caprices de l’UEFA, qui ne garde que les bénéfices sans supporter les dépenses.

« Journée sans voiture », « nuit des débats », « Conseil de la nuit » , « Paris Plage », « nuit blanche », accueil des migrants, conférences sur l’environnement… Il n’y a pas une semaine sans une initiative politiquement correcte.

Pendant ce temps, Paris n’a jamais été aussi sale. L’entretien de la voirie ou du mobilier urbain et le désherbage des allées ont disparu, donnant à nos rues un sentiment d’abandon. Les affreuses corbeilles à papier sont tordues ou éventrées. Les chantiers aux hideuses palissades vertes se multiplient et restent pendant des semaines après l’achèvement des travaux.

Mais il est vrai que nettoyer une rue ou désherber une allée ne génère pas de reportage dans les Médias.

JPEG - 222 ko

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Derniers articles
Non à la fusion des arrondissements du centre Vœux de Jean-Pierre Lecoq aux Personnalités du 6e Commémoration du Centenaire de l’Armistice Communiqué de presse : il faut enfin assurer le service d’accueil dans les écoles Le Maire du 6e se mobilise pour sauver l’Académie de la Grande Chaumière L’évolution du statut de Paris passe par les Mairies d’arrondissement
A propos de ce blog | Mentions légales | Plan du site
Liens
Sénat Ville de Paris Les Républicains Paris Mairie du 6e arrondissement Les archives de Notre 6ème Groupe Les Républicains et Indépendants Conseil de Paris
Mots-clefs