haut de page
agrandir le texte retrecir le texte imprimer article envoyer à un ami

Séance budgétaire du Conseil régional du 7 avril 2016

Le nouvel Exécutif doit faire face à une situation budgétaire très difficile, résultat d’une gestion totalement irresponsable menée sous la précédente mandature.

Madame la Présidente, Chers(es) Collègues,

Nous sommes mes chers collègues dans une situation diamétralement opposée à celle du début de mandat précédent. Les Conseillers régionaux qui siégeaient en 2010 s’en souviennent.

Fin 2010, lors du vote du budget 2011, que constations-nous ? Nous avions 16 M€ de recettes supplémentaires générées par rapport à l’année précédente.

Et les années suivantes vont confirmer cette tendance : plus de 128 M€ de recettes supplémentaires en 2012 ; plus de 103 M€ de bonus en 2013 ; plus de 203 M€ en 2015, après il est vrai un tassement en 2014.

Au total, l’ancienne Majorité de Gauche aura perçu en cumulé 900 M€ de recettes supplémentaires, pas loin d’un milliard ! Grâce à quoi !

Grâce à une fiscalité dynamique couplée à une activité qui était beaucoup moins déprimée qu’aujourd’hui.

A l’époque vous aviez parlé, Madame la Présidente, d’une véritable cagnotte. Une cagnotte, dont nous ne disposons pas aujourd’hui en 2016.

Nous connaissons même mes chers collègues une situation totalement inversée !

Des recettes de fonctionnement en diminution de 3,2 % avec :
- une dotation globale de fonctionnement en baisse de 76 M€ qui traduit la poursuite du désengagement de l’Etat envers les collectivités territoriales qui n’en peuvent plus !
- une fiscalité directe en diminution sensible sous l’effet d’un prélèvement porté à 75 M€ (au lieu de 10 M€ en 2015) au titre de la péréquation CVAE.

Au total, le choc subi par les finances régionales s’établit à plus de 140 M€, recettes qui manquent à notre budget ! et je ne reviens même pas sur l’ardoise des 300 M€ non financés concernant la mise en œuvre du Pass Navigo unique qui resteront dans l’Almanach Vermot du morasse budgétaire !

Autant dire que l’élaboration du budget 2016 s’est faite dans des conditions très difficiles.

Alors, Mesdames et Messieurs de l’opposition, vous allez avoir beau jeu de nous dire au cours de ce débat budgétaire qu’ici ou là, nous avons réduit les dépenses.

La situation budgétaire catastrophique à laquelle nous devons faire face, c’est à vous qu’on la doit et vous avez trouvé le moyen en plus de creuser la dette de la Région de près de 2 Milliards d’euros sur la même période.

C’est bien ici la preuve de la gestion totalement irresponsable que vous avez menée consistant à dépenser et à emprunter sans compter.

L’audit financier qui vient de livrer ses résultats est tout à la fois accablant et particulièrement riche d’enseignements. Il vous fait mal mais il ne fait que révéler la réalité de votre gestion inconséquente, irresponsable.

Les conséquences de votre politique, c’est nous aujourd’hui qui en héritons puisque les électeurs franciliens en nous donnant une majorité, ont aussi signifié leur volonté de mettre un terme à vos errements budgétaires !

Malgré cela, nous ne nous faisons aucune illusion. Cela ne va sans doute nullement vous restreindre dans votre propension naturelle à nous donner des leçons même si la situation devrait vous conduire à davantage de retenue !

Contrairement à vous tout au long du mandat précédent, nous allons devoir faire avec des recettes en berne et l’endettement colossal que vous nous avez laissé.

Dans l’avenir, il conviendrait que notre collectivité soit dotée de ressources pérennes, dynamiques et ne faisant pas l’objet d’une péréquation agressive !

Mais nous allons relever le défi !

JPEG - 125.1 ko

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Derniers articles
Commémoration du Centenaire de l’Armistice Communiqué de presse : il faut enfin assurer le service d’accueil dans les écoles Le Maire du 6e se mobilise pour sauver l’Académie de la Grande Chaumière L’évolution du statut de Paris passe par les Mairies d’arrondissement A Paris et en Ile-de-France, tout est à revoir ! Le 6e rend hommage à Soeur Emmanuelle
A propos de ce blog | Mentions légales | Plan du site
Liens
Sénat Ville de Paris Les Républicains Paris Mairie du 6e arrondissement Les archives de Notre 6ème Groupe Les Républicains et Indépendants Conseil de Paris
Mots-clefs