haut de page
agrandir le texte retrecir le texte imprimer article envoyer à un ami

Voeu voté à l’unanimité sur les Chrétiens d’Orient

Chacun le sait, à intervalles de plus en plus rapprochés, les Chrétiens d’Orient font l’objet depuis plusieurs années, depuis l’effondrement des régimes en place et les printemps arabes, de discriminations, d’intimidations. Leurs lieux de cultes sont attaqués, des prêtres et des fidèles sont molestés, blessés, assassinés.

Mais, depuis maintenant 18 mois et la création de l’Etat Islamique à cheval sur l’Irak et la Syrie, c’est une entreprise d’anéantissement qui est à l’œuvre, nous rappelant les pogroms du XIXème siècle ou le génocide arménien.

Femmes violées ou éventrées, jeunes filles réduites à l’état d’esclave, maris égorgés ou décapités, nous avons tous ces images d’horreur dans nos têtes.

C’est la raison pour laquelle nous avons souhaité présenter ce vœu dont chacun dans notre assemblée peut partager les considérants et qui fait suite au vœu porté par
notre collègue Catherine LECUYER au mois de juillet dernier.

Ce vœu a ensuite été repris dans un vœu de l’Exécutif municipal qui a été voté à l’unanimité par le Conseil de Paris.

Extraits du Vœu présenté par Nathalie Kosciusko-Morizet, Philippe Goujon, Jean-Pierre Lecoq, Jean-Didier Berthault, Catherine Lecuyer et les élus du groupe UMP

- Considérant que des Chrétiens sont en danger de mort en Egypte, en Syrie, en Irak et bientôt peut-être malheureusement dans quelques régions du Liban,
- Considérant qu’ils sont un élément clé dans la sauvegarde d’un Orient pluri-culturel et porteur d’un message universel de paix et qu’ils constituent un dernier rempart contre la régression et le fanatisme,
- Considérant que la situation en Orient s’aggrave de jour en jour,

les élus du groupe UMP demandent à la Maire de Paris que :
- le Conseil de Paris octroie 2 subventions d’urgence à l’œuvre d’Orient ainsi qu’au Comité de Soutien des Chrétiens d’Irak,
- les services de la Ville de Paris établissent les besoins précis de ces populations en terme de moyens et d’accueil des réfugiés que la ville pourrait satisfaire,
- l’on fasse sur le fronton de l’Hôtel de Ville une banderole ou quelque autre moyen visible d’expression de notre soutien comme il en avait été question lors du vœu de juillet 2014.

Conseil de Paris des 16,17,18 mars 2015

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Derniers articles
Vœux de Jean-Pierre Lecoq aux Personnalités du 6e Commémoration du Centenaire de l’Armistice Communiqué de presse : il faut enfin assurer le service d’accueil dans les écoles Le Maire du 6e se mobilise pour sauver l’Académie de la Grande Chaumière L’évolution du statut de Paris passe par les Mairies d’arrondissement A Paris et en Ile-de-France, tout est à revoir !
A propos de ce blog | Mentions légales | Plan du site
Liens
Sénat Ville de Paris Les Républicains Paris Mairie du 6e arrondissement Les archives de Notre 6ème Groupe Les Républicains et Indépendants Conseil de Paris
Mots-clefs