haut de page
agrandir le texte retrecir le texte imprimer article envoyer à un ami

Conseil de Paris du 19 novembre 2014 : Mission Vital Quartier dans le 6e ardt

Il faut rappeler que si la SEMAEST peut s’adosser à un nombre important de commerces culturels dans le Quartier Latin, c’est parce que j’avais, avant les années 2000, obtenu de la Mairie de Paris et de l’ancien Maire Jean TIBERI, alors que le domaine privé se vendait dans les étages notamment, à la suite d’affaires malheureuses, que l’on conserva effectivement les 70 commerces culturels situés dans le Quartier Latin, et principalement dans le 6e arrondissement, rue de Seine, rue des Beaux-Arts, rue Bonaparte, rue de l’Abbaye, etc.

Madame la Maire,

Il faut rappeler que si la SEMAEST peut s’adosser à un nombre important de commerces culturels dans le Quartier Latin, c’est parce que j’avais, avant les années 2000, obtenu de la Mairie de Paris et de l’ancien Maire Jean TIBERI, alors que le domaine privé se vendait dans les étages notamment, à la suite d’affaires malheureuses, que l’on conserva effectivement les 70 commerces culturels situés dans le Quartier Latin, et principalement dans le 6e arrondissement, rue de Seine, rue des Beaux-Arts, rue Bonaparte, rue de l’Abbaye, etc.

C’est comme cela que la librairie La Hune, qui a quitté récemment le boulevard Saint-Germain pour s’implanter rue de l’Abbaye, a pu redevenir locataire de la Ville de Paris, laquelle a consenti une baisse de loyer, La Hune succédant à Dior.

S’agissant du Quartier Latin, ce sont les commerces culturels qui constituent son domaine d’action : les galeries d’art, les magasins culturels, les librairies bien évidemment, et éventuellement les cinémas, même si je note avec satisfaction qu’il n’y a plus de disparition de cinémas dans le 6e depuis maintenant de nombreuses années.

Toutefois, il convient de rester vigilant, en rappelant que cette fameuse liberté du commerce, dont on nous parle souvent, atteint aujourd’hui ses limites. La loi Le Chapelier de 1791, qui régit la liberté du commerce et de l’industrie, a été une conquête de la Révolution française. C’était la réponse à l’époque aux corporations de l’Ancien Régime.

Aujourd’hui, il faut prêter attention aux effets de la crise, car nous sommes malheureusement en déflation depuis deux ans. Cette déflation est forte, même si l’actuel Ministre de l’Économie considère que 0,2%, 0,3% voire 0,4% de croissance serait presque un miracle. Il s’agit en réalité d’un taux moyen. Ce qui veut dire que si certains secteurs, comme l’aéronautique peu présente dans la Capitale, ont continué à avoir une activité forte, d’autres secteurs sont malheureusement en déflation, et les industries culturelles n’y échappent pas.

Je pense donc que la SEMAEST aura fort à faire dans son domaine dans les prochains mois.

La deuxième remarque -ce qui est fondamental pour que la SEMAEST puisse intervenir de manière réactive- est d’être informé des éventuelles défaillances ou cessions potentielles. C’est là où les élus de terrain doivent porter une attention toute particulière et être bien informés des mutations. La SEMAEST ne peut pas intervenir sur toutes les mutations, mais il faut éventuellement qu’elle puisse le faire, soit en préemptant des fonds de commerce, soit éventuellement dans un certain nombre de cas en acquérant les murs.

Intervention de Jean-Pierre Lecoq au Conseil de Paris du 19 novembre 2014

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Derniers articles
Vœux de Jean-Pierre Lecoq aux Personnalités du 6e Commémoration du Centenaire de l’Armistice Communiqué de presse : il faut enfin assurer le service d’accueil dans les écoles Le Maire du 6e se mobilise pour sauver l’Académie de la Grande Chaumière L’évolution du statut de Paris passe par les Mairies d’arrondissement A Paris et en Ile-de-France, tout est à revoir !
A propos de ce blog | Mentions légales | Plan du site
Liens
Sénat Ville de Paris Les Républicains Paris Mairie du 6e arrondissement Les archives de Notre 6ème Groupe Les Républicains et Indépendants Conseil de Paris
Mots-clefs