haut de page
agrandir le texte retrecir le texte imprimer article envoyer à un ami

Parc immobilier de la ville : la gabegie continue

Alors que les sommes dépensées en locations immobilières par la mairie pour ses services ont presque triplé entre 2001 et 2011 (de 21M€ à 57M€), Le Parisien a rapporté les nombreux incidents qui se produisent dans le bâtiment municipal de l’avenue de France (13e arrondissement) illustrant l’absurdité de la politique immobilière de la ville de Paris.

Ainsi, la municipalité a vendu en 2011 l’immeuble abritant la direction de la voirie et des déplacements, situé 40 rue du Louvre (1er arrondissement), pour emménager dans des bureaux flambant neufs du 13e arrondissement, pas encore disponibles. La municipalité s’est donc vue contrainte de payer pour rester dans ses anciens locaux qu’elle avait vendus prématurément, engendrant 5 millions de dépenses supplémentaires par an pour les Parisiens. En parallèle, les premiers agents de la ville envoyés dans ces nouveaux locaux essuient les plâtres : agents bloqués dans les ascenseurs, pannes en série, système d’alerte incendie défectueux, …

Une mission d’information et d’évaluation s’était pourtant réunie à la demande du groupe UMP au cours de la mandature précédente pour formuler des propositions précises concernant la politique immobilière de la ville.

Adopté à l’unanimité en Conseil de Paris, le rapport qui en a découlé n’a malheureusement toujours pas été suivi d’effet concret, à l’image de sa mesure la plus emblématique, consistant dans la création d’un Conseil de l’Immobilier de la Ville : aujourd’hui, alors que ses membres ont finalement été nommés bien tardivement cet été, cette nouvelle instance ne s’est toujours pas réunie. Avec Mme Hidalgo, il est toujours urgent d’attendre.

Les élus du groupe UMP demandent donc à la Maire de Paris de réunir sans tarder le Conseil de l’Immobilier de la Ville pour définir une véritable stratégie en matière de politique immobilière. La sécurité et le bien-être des agents de la ville de Paris ne doivent pas être sacrifiés sur l’autel de la mauvaise gestion.

(Source Groupe UMP Paris)

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Derniers articles
Commémoration du Centenaire de l’Armistice Communiqué de presse : il faut enfin assurer le service d’accueil dans les écoles Le Maire du 6e se mobilise pour sauver l’Académie de la Grande Chaumière L’évolution du statut de Paris passe par les Mairies d’arrondissement A Paris et en Ile-de-France, tout est à revoir ! Le 6e rend hommage à Soeur Emmanuelle
A propos de ce blog | Mentions légales | Plan du site
Liens
Sénat Ville de Paris Les Républicains Paris Mairie du 6e arrondissement Les archives de Notre 6ème Groupe Les Républicains et Indépendants Conseil de Paris
Mots-clefs